jump to navigation

Les élections et l’économie septembre 15, 2009

Posted by jay2go in Politique canadienne.
trackback

Depuis que les rumeurs d’élections circulent, c’est-à-dire depuis maintenant bientôt trois semaines, le seul et unique refrain qu’on entend, c’est «Ah non! Pas des élections en pleine crise économique, ça coûte cheeeer!»

Ahem… quel mauvais argument!

Entendons-nous bien, 300 millions de dollars, ça peut paraître beaucoup comparé avec le budget d’un particulier mais dans le budget de l’État, c’est une pécadille. Une miette.

D’autant plus qu’il s’agit là d’une dépense qui crée des emplois. Un stimulus de 300 millions de dollars dans une économie en pleine reprise. pourquoi pas? On peut rejeter du revers de la main la pertinence du keynésianisme, il n’en demeure pas moins que ce sont des milliers d’emplois qui seront créés le temps d’une élection. Des élections étant nécessaires et inévitables, aussi bien y aller maintenant, alors que les libéraux sont en position de faiblesse relative.

Quant à l’argument des conservateurs voulant que cela nuise à la reprise de l’économie, il a été démenti par… voyons voir : le Globe & Mail, le CD Howe Institute (qui est pourtant de droite), l’économiste en chef de la banque TD Canada Trust, d’autres économistes de tout acabit… Une élection nuirait à la reprise de l’économie telle que les conservateurs l’envisagent, point. Grosse différence.

Ceci étant dit, on peut donc voir un (des) point(s) positif(s) à une élection cette automne.

Nous sortons d’une crise économique : voilà une bonne occasion de choisir qui nous voulons avoir à la tête de l’État pour les trimestres à venir! La vision des libéraux ou la vision des conservateurs?

Avec la crise parlementaire de décembre dernier, M. Harper a perdu de facto la confiance de la Chambre, qu’il a évité de perdre de jure avec la prorogation dela Chambre. Résultat : crise de confiance majeure à la Chambre des Communes. C’est le temps d’en finir.

La Coalition (des Trois Stooges, comme on dit en anglais)

Parlant de «la Coalition», dont les conservateurs voudraient bien faire leur cheval de bataille… je suis partagé entre «c’est une excellente stratégie» et «c’est la pire stratégie au monde».

C’est une excellente stratégie car il n’y avait guère qu’au Québec et dans l’Atlantique que l’idée d’une coalition était populaire. Une majorité pour les conservateur sur ce thème reste donc très possible, si l’Ontario embarque dans son jeu.

La pire stratégie du monde parce que c’est cynique. On a vu l’an dernier, le Canada était divisé en deux sur cet enjeu : Western Canada contre Eastern Canada. Les conservateurs veulent-ils vraiment s’arroger une majorité sur le dos d’une telle politique de division? Ça pourrait faire très mal, après coup…

Tout ceci dans l’hypocrisie la plus crasse : pour illustrer, disons que si la Coalition est Frankenstein, et bien Stephen Harper est le savant fou qui l’a créé.

Quand on a un premier ministre minoritaire qui gouverne comme s’il était majoritaire (on appelle cela un abus de mandat, soit dit en passant), que fait l’opposition pour lui bloquer la route? Elle forme une alliance. Qu’ont fait les puissances centrales européennes pour contrer les visées expansionnistes de la France napoléonienne? Elles ont fait une alliance. Ce n »est pas interdit. Ce n’est ni illégal ni illégitime. Notre constitution ne l’interdit pas. Beaucoup de pays le font. Dois-je en rajouter?

Stephen Harper est l’artisan de cette «créature» qu’est la coalition. Qu’il tâche de ne pas l’oublier.

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :