jump to navigation

Aux urnes! (Notes sur la 39e élection générale québécoise) novembre 16, 2008

Posted by jay2go in Élections Québec 2008.
trackback

Si la tendance se maintient, le Québec va élire un gouvernement libéral majoritaire le 8 décembre. Et si la tendance se maintient toujours, l’ADQ risque de se retrouver confinée au poulailler, au fin fond de l’Assemblée nationale.

Personnellement, après avoir vu Mario Dumont à l’oeuvre depuis mars 2007, je ne peux que me réjouir que le Québec puisse enfin corriger son erreur de propulser l’ADQ dans l’antichambre du pouvoir. Après avoir voulu renverser le gouvernement sur un budget qu’il n’avait même pas encore vu (s’opposer parce qu’on est l’opposition et qu’il faut s’opposer), après avoir voulu renverser le gouvernement sur la question du faible taux de participation des citoyens aux élections scolaires, après avoir multiplié les critiques contre le gouvernement sans présenter d’alternative valable, en multipliant les attaques incendiaires non fondées (comme si les sapins de Noël étaient tous retirés des écoles!) et empreintes de démagogie, Mario Dumont a prouvé qu’il était tout sauf prêt à devenir premier ministre.

Par contre, il faut avouer que la compétition qu’a livrée l’ADQ au PLQ et au PQ a eu un effet énormément bénéfique sur la vie politique québécoise, en cassant la polarisation souverainistes/fédéralistes qui régnait depuis 40 ans. Mais avec le retrait de l’article 1 de la plateforme du PQ (la tenue d’un référendum sur la souveraineté dès le premier mandat d’un gouvernement péquiste), il n’est pas certain que cette polarisation reprendra de plus belle, du moins pas pour le moment. L’ADQ peut donc retourner faire ses devoirs le temps d’un mandat majoritaire, j’ai la conscience tranquille : le bon vieux débat gauche/droite auquel on a goûté depuis 2007 pour la première fois depuis l’avènement de la Révolution tranquille pourra continuer d’être.

La décision de M. Charest de foncer dès maintenant pour en découdre avec ses adversaires est digne de Machiavel. D’une part, l’ADQ est en déroute et même deux de ses députés ont fait défection vers les libéraux il y a deux semaines. Rien ne va plus pour le parti de Mario Dumont. D’autre part, le retrait de la clause référendaire de la plateforme péquiste a semé la discorde au sein des troupes, dressant les orthodoxes (les purs et durs) contre les nationalistes (les souverainistes mous). Comme on dit, diviser pour mieux régner… Même si les libéraux n’en sont nullement responsables, devant la faiblesse chronique des deux partis d’opposition, Jean Charest ne pouvait faire autrement que de déclencher ces élections tant honnies, d’autant plus que l’opposition se serait vraisemblablement liguée contre le gouvernement lors du vote sur le budget du printemps prochain. C’est d’ailleurs assez comique d’entendre M. Dumont et Mme Marois s’insurger contre l’opportunisme de M. Charest et son mauvais timing, puisque Mme Marois (et M. Parizeau) ont parlé du printemps comme d’un moment propice. Comme si nous n’allions plus être en récession au printemps! Mieux valait y aller maintenant donc. D’ailleurs, Jean Charest semble sur la voie de gagner son pari : la grogne des électeurs à propos de la campagne électorale semble s’être complètement dissipée. Cynisme, quand tu nous tiens…

Se réveillera-t-on le 9 décembre au matin avec un gouvernement majoritaire? Il est permis d’y croire. Il est permis de rêver qu’ENFIN, nous aurons la paix au moins pour les quatre prochaines années (du moins du côté provincial). Parce qu’avec six campagnes électorales en six ans, franchement, on peut dire que l’élastique a été passablement étiré!

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :